Réunion des coordinateurs nationaux
La réunion a été convoquée pour le 17 avril 2017 en présence de quatre (4) coordinateurs nationaux nommés, Haddija Jawara (Gambie), Salyou Fanny (Côte d’Ivoire), Comfort Ogon (Nigeria) et Akinremi Peter Taiwo (coordinateur).
La réunion a débuté par un message de bienvenue de Peter, suivi d’un appel, d’une introduction aux coordinateurs nationaux, de discussions sur l’objectif ACSIS, d’un plan d’action ACSIS et des tâches des coordinateurs nationaux.
L’attention des participants a été attirée sur les événements et conférences autour du coin tels que IGF, Sommet économique numérique, IFF et autres.
J’ai également encouragé les coordonnateurs nationaux à tirer parti de diverses plateformes de médias sociaux pour partager et diffuser les activités d’ACSIS.

IFF LAGOS

Le forum sur la liberté de l’Internet 2017, organisé par Paradigm Initiative au cœur de Lagos, a attiré diverses parties prenantes de tout le continent. Les mises à jour par pays ont ensuite été extraites de représentants de la Côte d’Ivoire, de la République démocratique du Congo (RDC), du Ghana, de la Guinée Conakry, du Kenya, du Libéria, du Maroc, du Rwanda et de l’Ouganda. Chaque représentant de pays a fait le point sur le statut de la liberté d’Internet dans son pays.
Dans nombre de ces pays, la menace à la liberté d’internet est réelle, des rapports faisant état d’arrêts incessants, partiels ou complets d’Internet, même dans les pays où le taux de pénétration de l’internet est aussi faible que 4%. La surveillance des citoyens a également été largement rapportée, en particulier contre les journalistes et les groupes d’opposition présumés. Les pays ayant des taux de pénétration plus élevés, comme le Kenya, se sont plaints du fait que les coûts d’abonnement continuent d’augmenter chaque jour.
Les membres suivants d’ACSIS étaient présents mais nous n’avons malheureusement pas tous pu prendre de photos de groupe; Remmy (vice-président d’ACSIS), Arsene (membre), Chenai (coordonnateur pour l’Afrique australe) et Peter (coordonnateur pour l’Afrique de l’Ouest).

MISE À JOUR DU SÉNÉGAL

Fatimata, qui était alors le point focal pour le Sénégal, a déclaré qu’elle préférerait rester membre de l’ACSIS tout en passant le relais à Abdou Beukeu Sow en tant que nouveau président du Sénégal pour ACSIS. Mais le principal défi du canal de communication avec le nouveau président d’ACSIS au Sénégal est la barrière de la langue.

LA MISE À JOUR GAMBIENNE

Haddija a indiqué qu’aucune activité résultant des activités du gouvernement dans le pays et que ses examens ne limitaient pas sa capacité d’action pour le moment. Mais elle a promis de rencontrer l’équipe et de commencer quelque chose.

NIGERIA UPDATE

Comfort, qui est le point focal pour le Nigéria, a déclaré qu’elle avait adopté le canal de médias sociaux comme moyen de partager les objectifs et les activités d’ACSIS et d’atteindre un plus grand nombre de Nigérians. Elle a actuellement un groupe WhatsApp et Facebook dont je suis membre.
PAYS REPRÉSENTANTS CONTACTS.
Lors de la recherche de représentants dans différents pays d’Afrique de l’Ouest: le Ghana, la Sierra Leone et le Libéria ont été contactés, mais pour l’instant, je n’ai pas eu de leurs nouvelles malgré plusieurs restes envoyés. Des efforts sont encore en cours pour obtenir plus de résultats.

Akinremi Peter Taiwo
Coordinateur ACSIS Afrique de l’Ouest

Leave a Comment